>

Construire une piscine

>

Le chauffage de la piscine

Le chauffage de la piscine

Il est agréable d'avoir sa propre piscine dans le jardin, mais malheureusement, le beau temps n’est pas toujours au rendez-vous. En investissant dans un chauffage de piscine efficace, vous pouvez facilement prolonger la saison de baignade, car il va de soi que la baignade se pratique mieux dans une eau dont la température est agréable. Mais quel chauffage de piscine choisir ? Nous allons passer en revue ci-dessous les différents systèmes de chauffage possibles pour les piscines.

Une pompe à chaleur pour chauffer votre piscine

Une pompe à chaleur est le moyen le plus efficace et le plus économique pour chauffer une piscine. Pas étonnant qu’il s’agisse du chauffage de piscine le plus populaire en Belgique. Une pompe à chaleur extrait la chaleur de l’environnement et l’envoie ensuite vers l’eau de la piscine. Bien qu’il soit un peu plus cher à l’achat, son coût est rapidement amorti. Une pompe à chaleur consomme très peu d’électricité. Le temps de retour sur investissement est donc également beaucoup plus faible qu’avec d’autres sources de chaleur. Dans une piscine, la pompe à chaleur air-eau est le moyen le plus intéressant de chauffer l’eau.

Avantages

  • Efficace
  • Rendement élevé
  • Economes en énergie
  • Utilisation aisée
  • Durable
  • Écologique

Inconvénients

  • Prix d’achat plus élevé
  • En fonction de la température extérieure. La température doit être supérieure à 10 degrés.
  • Il faut plus de temps pour chauffer l’eau de votre piscine (2°C par jour).

Avec une pompe à chaleur de qualité combinée à une bonne couverture de piscine, vous dépensez environ 650 euros par an en frais de chauffage pour votre piscine. Il s’agit de se baigner lorsqu’il fait plus de 10°C à l’extérieur. Vous préférez nager toute l’année ? Vous pouvez alors utiliser un échangeur thermique pendant les mois d’hiver.

Echangeur de chaleur

Un échangeur thermique transfère la chaleur d’une source de chaleur externe, par exemple une chaudière de chauffage central, un chauffe-eau solaire ou même une pompe à chaleur, vers l’eau de la piscine. Comme l’eau chaude et l’eau froide circulent dans des directions opposées dans l’échangeur thermique, un échange thermique a lieu. De cette manière, l’eau chaude de la chaudière du chauffage central, par exemple, transmet de la chaleur à l’eau froide de la piscine sans qu’elles entrent en contact. Cette technique est idéale pour les personnes qui souhaitent réchauffer rapidement leur piscine. En une seule journée, toute la piscine est réchauffée et vous pouvez en profiter.

Avantages

  • Prix d’achat moins élevé
  • Réchauffe rapidement l’eau de la piscine

Inconvénients

  • Les coûts de consommation sont élevés
  • Moins écologique
  • Toujours en combinaison avec un autre système de chauffage

L’échangeur thermique étant raccordé au système de chauffage existant, son installation est peu coûteuse. Cependant, les coûts de consommation d’un échangeur thermique sont très élevés. Si ce système est le seul mode de chauffage de la piscine, vous serez assuré d’avoir une facture énergétique douloureuse par la suite. De plus, ce chauffage de piscine est moins écologique, ce qui compte beaucoup de nos jours.

Chauffage de la piscine à l’énergie solaire

Une autre option pour chauffer votre piscine est le chauffage solaire. Vous avez le choix de vous chauffer avec une chaudière solaire ou via des panneaux solaires. Ces systèmes sont toujours durables, économes en énergie et bons pour l’environnement. Cependant, ils sont relativement chers à l’achat et vous rendent dépendants du soleil. Les jours nuageux, le rendement est moindre et c’est précisément à ce moment-là que la piscine a besoin d’un chauffage supplémentaire.

Avantages

  • Écologique
  • Faibles coûts de consommation

Inconvénients

  • Prix d’achat plus élevé
  • Dépendant du soleil

Chauffage de la piscine au bois

Enfin, vous pouvez également chauffer votre piscine au bois. L’eau de la piscine passe par le poêle à bois et reçoit ainsi la chaleur du feu. Cependant, son fonctionnement et sa manipulation demandent beaucoup de travail, car il faut constamment ajouter du bois. De plus, le bois n’est pas bon marché. Ce type de chauffage de piscine peut être utilisé pour les petites piscines qui sont utilisées occasionnellement.

Avantages

  • Bon pour les petites piscines utilisées occasionnellement.

Inconvénients

  • Bois coûteux à l’achat
  • Demande beaucoup de travail

N'oubliez pas votre couverture de piscine

Une fois l’eau de la piscine chauffée, il est important de la maintenir chaude le plus longtemps possible et de veiller à ce que la chaleur ne puisse pas s’échapper. C’est pourquoi nous recommandons toujours à nos clients de couvrir la piscine avec un volet automatique. Ainsi, l’eau de la piscine se refroidit moins rapidement, ce qui permet d’économiser de l’énergie. Si vous choisissez également des lamelles solaires, la température de l’eau augmente même lorsque vous n’utilisez pas la piscine pendant les journées ensoleillées. En bref : rien que des avantages !

Vous avez encore des questions sur le chauffage des piscines ? Contactez-nous !